Infos

Animaux

Des puces en hiver ?

Faut-il traiter les chiens et les chats contre les puces en hiver ? C'est une question que l’on nous pose régulièrement.

La principale source de contamination des chiens et des chats par les puces est l'environnement. En hiver, dans la plupart des régions françaises, les conditions climatiques limitent le risque d'attraper des puces à l'extérieur. Par contre, les habitations, chauffées, sont un milieu idéal pour le développement de ces parasites. Il peut donc, en fonction de son milieu de vie, être nécessaire de traiter un chat ou un chien contre les puces en hiver.

Les puces ne naissent pas sur les chiens et les chats. Leurs œufs, pondus dans le pelage des animaux parasités, tombent sur le sol et donnent naissance à des larves. Celles-ci se transforment en nymphes capables d'attendre plusieurs mois dans l'environnement les conditions favorables à la génération de nouvelles puces adultes.

Pour réaliser ce cycle de reproduction, les puces ont besoin de chaleur et d’humidité. En période hivernale, les puces ne peuvent pas se développer dans le milieu extérieur (haies, tas de bois et autres refuges contaminés). Et comme la principale source de contamination est l'environnement (le passage direct d'un animal à un autre est possible mais très rare), les risques de contamination à l'extérieur des chats et des chiens qui sortent sont très faibles en hiver.

Cependant, la très grande majorité des chiens et des chats vivent aujourd'hui dans des appartements ou des maisons. Chauffés, les bâtiments réunissent les conditions idéales pour la survie et le développement des puces. Si celles-ci s'installent dans un logement, le risque de contamination des animaux est permanent. Alors, faut-il traiter ou pas ?

- Si votre logement est sain, qu'aucun de vos animaux n'a de puces, qu'ils ont été correctement traités toute l'année jusqu'en automne : vous pouvez baisser la garde en hiver et recommencer à traiter dès qu'il ne gèle plus du tout.

- Si l'un de vos animaux a des puces : alors elles se sont certainement installées dans votre environnement et il est nécessaire non seulement de traiter vos chiens et vos chats, mais aussi potentiellement les pièces où ils vivent. Consultez-nous pour connaître les produits les mieux adaptés à votre situation.

- Si l'un de vos animaux est allergique aux piqûres de puces : ne prenez aucun risque. Continuez à le traiter (ainsi que ses éventuels congénères) comme votre vétérinaire vous l'a prescrit, quelle que soit la saison.

 

N'oubliez pas non plus les tiques, surtout chez le chien ; elles peuvent transmettre des maladies graves même en hiver (dès qu'il ne gèle plus).

Dans tous les cas, n'hésitez pas à nous demander conseil, de nombreuses solutions existent contre les puces et tiques !

 

 

Source : ESCCAP France

https://www.esccap.fr/nos-recommandations-contre-les-parasites/196-faut-il-traiter-un-chien-ou-un-chat-contre-les-puces-en-hiver.html?fbclid=IwAR1RNN47SIhzHJPlawVuWD_iSVisDqm-rDL7WmsMi_ZtS_i4UNGvHxQIIEo